mardi, 03 octobre 2017

Au service des personnes handicapées

201710010833-full.jpg

Article issu du journal "La Dépêche du Midi" du 01/10/2017

À l'occasion de l'assemblée départementale de l'Association des paralysés de France (APF), trois questions à la directrice Odile Le Galiotte, et Marie-Christine Huin, du conseil départemental.

Combien avez-vous de bénévoles et de bénéficiaires ?

Notre délégation départementale compte 235 adhérents, 145 bénévoles, 1.452 donateurs et environ 1.500 personnes handicapées et familles accompagnées. Nous sommes le troisième département de l'Occitanie après la Haute-Garonne et l'Hérault.

Quels sujets abordez-vous lors de cette assemblée ?

Nous avons décliné le projet associatif 2012-2017 «Bouger les lignes pour une société inclusive» à l'échelle de notre délégation et notamment au travers des neuf structures et services APF. Nous avons présenté deux groupes de travail : «Parhand'aise», un groupe de partage et d'échange pour les parents, les proches, et le collectif Accès, qui regroupe plusieurs associations militant depuis dix ans en faveur de l'accessibilité universelle.

Quels sont vos besoins ?

Notre besoin en nombre de lits est toujours important mais on peut dire que l'APF s'adapte aux demandes des personnes handicapées plutôt que l'inverse, comme la création d'un accueil de jour pour les enfants qui permet de soulager les parents pour une ou plusieurs journées par semaine.

Les commentaires sont fermés.