mercredi, 29 novembre 2017

Bonne chance à Alexandre, bénévole à l'APF

201711231277-full.jpg

Alexandre Saint-Genez a travaillé dans le dessin animé avant d'espérer pouvoir se consacrer à sa passion : la BD. Mais la tâche est rude et il faut s'accrocher./ Photo DDM J. G.
Article issu du journal "La Dépêche du Midi" du 23/11/2017

Les 25 et 26 novembre a lieu le 13e Festival BD, organisé par les médiathèques communautaires. Jean-Denis Pendanx est le parrain du festival. Il a signé seul cette année un voyage initiatique à la gouache, lumineux et chaleureux : «Au bout du fleuve», qui fait l'objet d'une exposition.

De nombreux auteurs dédicaceront leurs ouvrages. D'autres profiteront de cette opportunité pour présenter leur projet de BD comme Alexandre Saint-Genez, enfant gersois de Bernède, une commune proche, qui s'est déjà manifesté avec succès au Salon du livre à Auch.

Avec son ami Loïc Thouron, aussi passionné que lui, ils ont inventé une BD jeunesse «Résonance» qui s'adresse aussi aux adultes par le jeu d'une double lecture : «Un monde où les arbres sont vitaux, imprégnés de magie. Les gens peuvent entrer en résonance avec cette magie et ont le pouvoir d'interagir avec elle». Mais un protagoniste veut aller trop loin dans son utilisation… Ils travaillent en symbiose. Loïc a trouvé sa source d'inspiration dans la menuiserie, que par ailleurs il pratique pour subsister. Il imagine l'histoire empreinte de son respect pour la nature, de son sens de l'écologie, mettant en valeur son héritage gascon, avec une langue très imagée.

Alex crée en images et en dessins les personnages, il fait suivre partout ses énormes carnets remplis d'individus plus ou moins bizarres et de gribouillis. Ensemble, ils affinent, ajustent. Ils vont d'ailleurs présenter les premières plaques finalisées à la recherche d'un financement participatif, tant il est difficile pour ces jeunes talents de percer.

Quelques infos pratiques

De nombreuses animations vont se dérouler tout au long de ces deux journées sur les 3 lieux de la manifestation, à savoir la médiathèque, le centre d'animation et la salle de l'Orangerie. Des libraires permettront d'acheter les albums des auteurs. La restauration est possible sur place. Ouverture de 10 h à 18 h. Entrée gratuite.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.