Handicap : l'office de tourisme Grand Auch bientôt labellisé ?

201809101154-full.jpg

Déjà à la pointe de la modernité, l'office de tourisme Grand Auch assure, par le biais de multiples installations, l'accueil des personnes en situation de handicap. Afin de valoriser cette offre, l'établissement pourrait bien être labellisé Tourisme et Handicap.

En plus de disposer d'un bâtiment neuf, idéalement situé, l'office de tourisme du Grand Auch — Cœur de Gascogne a fait en sorte de faire de ce lieu une réelle vitrine des multiples richesses disponibles sur l'ensemble de l'agglomération auscitaine. Sur trois étages, le public peut découvrir les activités et spécificités locales de manière ludique et moderne.

Et pour ne laisser personne pour compte, plusieurs aménagements ont été réalisés pour permettre à tous les publics, même en situation de handicap, d'accéder à cette manne d'informations, essentielle à la promotion d'un territoire.

Une volonté politique à l'origine du projet

Bandelettes rugueuses au sol pour un parcours complet au sein du bâtiment, ascenseurs, espaces plus grands afin d'accueillir des fauteuils roulants, possibilité pour les personnes malentendantes de se brancher sur une boucle magnétique, élaboration de pictogrammes pour indiquer aux personnes handicapées mentales quelle documentation choisir ou encore mise à disposition d'un dictaphone, sont autant d'installations qui se sont ajoutées à l'aménagement global du bâtiment au fil des ans. Pour cela, la structure a reçu l'aide du comité départemental de tourisme du Gers.

«Dès la création de ce nouvel office de tourisme, il y avait la volonté de mettre en place tout un panel d'installations et une réelle politique d'accueil des personnes en situation de handicap moteur, visuel, auditif ou bien mental, explique la structure. En ce sens, le personnel a également suivi une formation pour comprendre l'ensemble de ces handicaps et répondre au mieux au besoin de chacun.»

Bien qu'il s'agisse d'une obligation aujourd'hui au regard des nouvelles normes d'accessibilité, l'office de tourisme a souhaité aller au-delà. Il a pour ambition d'attirer un nouveau public et surtout, de lui offrir la possibilité de disposer de la même offre que tout un chacun. «On souhaite également impulser cette même volonté chez nos partenaires (hébergeurs, restaurateurs et autres prestataires). Nous avons un devoir d'exemplarité auprès d'eux. S'ils voient que nous en sommes capables, alors ils pourraient peut-être déployer ces dispositifs chez eux.» Afin de valoriser cette démarche, l'office de tourisme a déposé un dossier sur la plateforme nationale du label Tourisme et Handicap. Il sera examiné lors d'une commission à la mi-septembre et rendra son verdict dès lors.


Le chiffre : 3

sites auscitains > déjà labellisés. La cathédrale Sainte-Marie, la ferme En coton et le parc du Couloumé font partie des trois sites auscitains labellisés Tourisme et Handicap.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel